les records mondiaux de vitesse en moto

Chers passionnés de vitesse et de motos, nous allons aujourd’hui aborder un sujet qui fait battre votre coeur plus vite que d’habitude : les records mondiaux de vitesse en moto. Comment ne pas être impressionné par les prouesses de ces pilotes qui, juchés sur leurs bolides à deux roues, défient les lois de la physique et repoussent sans cesse les limites de l’imaginable ?

Voxan Wattman, la révolution électrique sur deux roues

Si vous êtes un fidèle lecteur, vous avez certainement déjà entendu parler de la Voxan Wattman. Cette moto électrique a révolutionné le monde de la vitesse sur deux roues, en établissant de nouveaux records à couper le souffle. Chaque motard rêverait d’avoir entre les mains une telle merveille de technologie. À l’instar de ses congénères à moteur thermique, la Wattman a su se faire une place de choix dans l’univers du record de vitesse.

Cela peut vous intéresser : comment préparer sa moto pour les balades en tout-terrain

Conçue par la firme monégasque Venturi, la Voxan Wattman est devenue en 2020 le modèle de moto électrique le plus rapide au monde. Elle a atteint une vitesse maximale de 254,9 mph, soit 410 km/h, battant ainsi le record du monde de vitesse sur une moto électrique. Un exploit réalisé par le pilote italien Max Biaggi sur le lac salé de Bonneville aux États-Unis.

La Voxan Wattman version carénée

La Voxan Wattman n’est pas uniquement célèbre pour sa version de base. En effet, la firme Venturi a également développé une déclinaison carénée de ce modèle, spécialement conçue pour les records de vitesse. Cette version, plus aérodynamique, permet d’optimiser la pénétration dans l’air et d’atteindre des vitesses encore plus élevées.

Avez-vous vu cela : les records mondiaux de vitesse en moto

C’est ainsi que Max Biaggi, aux commandes de la Voxan Wattman carénée, a pulvérisé le record du monde de vitesse sur une moto électrique en 2021. Il a en effet atteint une vitesse moyenne de 366,94 mph soit 591,15 km/h sur le mile départ arrêté. Un record homologué par la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM).

De nouveaux records en vue

La rivalité entre constructeurs et pilotes pour battre de nouveaux records mondiaux de vitesse en moto est plus que jamais d’actualité. Bon nombre de marques cherchent à repousser les limites de la technologie et de l’aérodynamique pour dépasser les vitesses déjà atteintes.

En 2023, la Voxan Wattman compte bien une nouvelle fois inscrire son nom au panthéon des records. Un nouvel objectif ambitieux a été fixé à 400 mph, soit 643,74 km/h. Un chiffre qui donne le tournis et qui repousse encore un peu plus les limites de ce que l’on pensait possible.

Max Biaggi, l’homme derrière les records

Il est impossible de parler des records de vitesse en moto sans évoquer le pilote qui les a réalisés. Max Biaggi, ancien champion du monde en catégorie 250cc et en Superbike, est l’homme qui a su dompter la Voxan Wattman pour atteindre des vitesses stratosphériques.

Adulé par les fans et respecté par ses pairs, Biaggi est un véritable maître de la vitesse. Son expérience, son sang-froid et sa détermination font de lui l’un des meilleurs pilotes du monde. Il a su adapter son pilotage à la puissance et aux spécificités de la moto électrique pour décrocher plusieurs records mondiaux.

Premier record de vitesse en moto : l’histoire de la course à la vitesse

La fascination pour la vitesse remonte à la naissance même de la moto. En effet, depuis que les premiers modèles à deux roues ont vu le jour, hommes et femmes ont cherché à aller toujours plus vite, repoussant constamment les limites du possible.

Le premier record mondial de vitesse en moto a été établi en 1903 par un certain Glenn Curtiss, qui a atteint une vitesse de 64 mph soit 103 km/h. Depuis, ce record a été battu à de nombreuses reprises, chaque nouvelle génération de pilotes et de motos repoussant toujours plus loin les limites de la vitesse.

Jakob Henne et la Harley Davidson, les prédécesseurs de la Voxan Wattman

Avant que la Voxan Wattman n’établisse ses records éblouissants, d’autres pilotes et modèles de motos ont marqués l’histoire de la course à la vitesse. Parmi eux, le pilote allemand Jakob Henne et sa moto Harley Davidson se démarquent particulièrement.

Henne, avec sa Harley Davidson, a atteint en 2017 une vitesse de 197,01 mph soit 317,15 km/h, devenant ainsi le détenteur du record du monde de vitesse sur une moto électrique. Ce record a permis à Henne et à Harley Davidson d’entrer dans l’histoire de la course à la vitesse.

C’est sur les célèbres Bonneville Salt Flats, dans l’Utah, que Henne a réalisé cet exploit. Ces vastes étendues de sel offrent une surface parfaitement plane et lisse, idéale pour les tentatives de records de vitesse.

La Harley Davidson de Henne était une version spécialement préparée pour les records de vitesse. Avec son carénage aérodynamique, elle était conçue pour fendre l’air avec le moins de résistance possible. Cette Harley, tout comme la Voxan Wattman, est un parfait exemple de ce que la technologie et l’ingéniosité humaine peuvent accomplir dans la recherche de la vitesse ultime.

Ernst Jakob et le groupe Venturi, les pionniers de la course à la vitesse électrique

C’est sous la houlette de Ernst Jakob, que le groupe Venturi, propriétaire de la marque Voxan Motors, a développé la Voxan Wattman, avec l’ambition de battre des records de vitesse.

Ernst Jakob, ingénieur de renom, est un véritable visionnaire. C’est lui qui a cru en la possibilité de créer une moto électrique capable de rivaliser avec les motos à moteur thermique en termes de vitesse.

Grâce à l’expertise du groupe Venturi dans le domaine des véhicules électriques, la Voxan Wattman a été conçue pour être à la fois puissante et performante. L’équipe de Venturi a misé sur un carénage aérodynamique, un moteur électrique de haute technologie et une batterie de grande capacité pour atteindre leur objectif.

La Voxan Wattman a ainsi réussi à battre le record de vitesse précédemment détenu par la Harley Davidson de Jakob Henne. Un exploit qui a permis au groupe Venturi et à Ernst Jakob de marquer de leur empreinte l’histoire des records de vitesse en moto.

Conclusion

La course à la vitesse a toujours été un élément essentiel du monde de la moto. De Glenn Curtiss à Max Biaggi en passant par Jakob Henne, de nombreux pilotes ont repoussé les limites de la vitesse et ont établi de nouveaux records mondiaux.

La Voxan Wattman, conçue par le groupe Venturi et pilotée par Max Biaggi, a marqué un véritable tournant dans cette course à la vitesse. Avec ses performances époustouflantes, elle a prouvé que les motos électriques peuvent rivaliser avec les motos à moteur thermique.

Alors que les technologies continuent de progresser, il est certain que de nouveaux records de vitesse seront établis dans les années à venir. Et qui sait, peut-être que la barre des 400 mph soit 643,74 km/h sera franchie plus tôt que nous ne le pensons… Le monde de la vitesse sur deux roues n’a pas fini de nous surprendre !

Copyright 2023. Tous Droits Réservés